• ccra-actu1

    Bienvenue sur le site du Collège Coopératif Auvergne Rhône-Alpes, organisme de formation supérieure et continue de recherche en pratiques sociales

Le CCAURA est labélisé ERASMUS +

-> Télécharger la charte Erasmus +

 

Déclaration en matière de stratégie ERAMUS +

Les échanges à l’international sont présents depuis de nombreuses années dans les activités du CCAURA, voir sont constitutifs de son identité d’établissement de formation supérieur depuis sa création en 1976.
Dans la suite du déploiement de son projet stratégique 2016-2020, le CCAURA s’est engagé dans une politique de développement de partenariats internationaux (alliances stratégiques) et une volonté de formalisation des mobilités.

Dans un souci de maintien du niveau de nos formations, depuis des années nous nous sommes engagés dans des actions à l’international et la recherche de collaborations avec des partenaires engagés en Europe et au-delà :

  • voyages d’études dans les pays Européens, en Amérique du nord, dans le pourtour Méditerranéen pour les cadres intermédiaires en formation,
  • communications et échanges de bonnes pratiques
  • participation à des programmes de recherche et d’enseignement à l’étranger.

L’entrée des formations en travail social dans le processus de Bologne, tout spécialement avec la traduction de la formation en ECTS donne à la formation un caractère international, il s’agit en effet de permettre à des étudiants en provenance d’autres pays de pouvoir réaliser une partie de leur formation en France, mais également de permettre à des étudiants français de pouvoir réaliser une partie de leur cursus de formation dans un autre pays.

La mobilité

Des partenariats choisis

Ainsi, en fonction des projets développés nous nous rapprochons de collectivités locales, instituts de formations, acteurs privés ou publics de l’action sociale et médico-sociale, de solidarité internationale, de l’ESS, universités, etc… C’est au travers d’un module d’ingénierie de projet que les partenariats seront définis, arrêtés et mis en place pour chaque action avec ses objectifs spécifiques.

Des régions ciblées

Le décentrement inhérent à tout « voyage à l’étranger », qu’il soit proche ou lointain, nous amène à tenir compte des critères linguistiques, culturels et politiques dans le choix des pays partenaires.

Le premier cercle :
- Les pays Européens nous permettent de déployer des projets dont les retombées peuvent se pérenniser au-delà de la seule action de mobilité, contribuant ainsi à une plus forte cohérence en matière de politiques sociales Européennes.

Le second cercle :
- Les pays du pourtour méditerranéen enrichissent les cultures Européennes depuis toujours. Aujourd’hui plus que jamais, dans un contexte de flux migratoires recomposés, les acteurs Européens se doivent de rester au plus proche des réalités sociales et économiques de ces pays afin d’être en mesure d’adapter les politiques et pratiques sociales à la question migratoire.

Le troisième cercle :
Les pays d’Amérique du Nord avec qui nous entretenons des échanges en matière de recherche et de formation.

Trois groupes concernés

Tous les étudiants et stagiaires en formation supérieure ou continue au CCAURA sont concernés par des actions de mobilités sortante, que ce soit au travers des formations diplômantes (Master 2 ANACIS, CAFERUIS, DEIS, DHEPS) que dans le cadre de projets transnationaux (formations qualifiante, échanges de pratiques, etc.). Tout étudiant ou stagiaire originaire d’un pays partenaire souhaitant suivre un cursus complet ou partiel au sein de nos formations sont concernés par des actions de mobilités entrantes.
Ils constituent le groupe cible principal car ils sont les « faiseurs de demain ». Ainsi, l’ouverture aux cultures, savoirs et compétences d’un pays qui n’est pas le nôtre fait partie intégrante du processus d’apprentissage et de qualification de ces acteurs, cadres et futurs cadres de l’action sociale et médico-sociale. Nous faisons le pari qu’au retour ces stagiaires, adultes en formation, envisageront autrement leur intervention sur le terrain.

Les formateurs et enseignants  du CCAURA sont concernés par des actions de mobilités et d’échanges avec d’autre acteurs de la formation tant en Europe qu’au-delà. L’enjeu est double :
- d’une part ne pas être trop en écart de la réalité des étudiants qui réalisent des actions de mobilités,
- d’autre part accroître leur niveau de qualification dans la formation et la recherche.
Ils constituent le deuxième groupe cible, indissociable du premier.

La recherche

Le travail social en France, ne peut plus se limiter à une dimension nationale, d’une part parce que les politiques européennes influent grandement sur les politiques sociales, d’autre part, le contexte européen voire mondial influe directement sur la question sociale et son évolution.

Différents pays  sont confrontés à une même question sociale, question sociale liée à la mondialisation. Dans ce contexte, certains problèmes sont identiques mais la façon d’y répondre est, quant à elle, culturelle. Cette rencontre de l’autre, dans des professions où cette dimension est primordiale, est une occasion d’expérience directe et critique sur sa propre société́, son propre quotidien et son propre mode de fonctionnement.
Au-delà du dépassement de la frontière et du déplacement physique, le défi est d’inviter les acteurs concernés à se décentrer en observant et  partageant différentes façons de voir et de faire.

Depuis des années, les professionnels du CCAURA s’inscrivent dans une démarche d’échanges internationaux :

  • En étant membre de l’ « International Step by Step Association » (ISSA) basée au Pays-Bas.

  • Par un partenariat initié avec la Haute Ecole de Travail Sociale (HETS) de Genève autour d’une Plateforme de formation transfrontalière en développement urbain, orientée sur le pouvoir d’agir des populations et la cohésion de l’agglomération

  • Par la formation « organisation communautaire » coproduite avec Pierre Laurence, Professeur associé de l’Université du Québec à Montréal et le CCAURA.

  • Par des projets communs avec Handicap international, dans le champ de la recherche et de la formation, sont en cours.

  • Par des communications régulières sur les travaux de recherches :

    - Budapest les 17 & 18 Octobre 2014, portant sur l’intérêt et les enjeux de la formation du CAFERUIS ;

    - Intervention de Myriam Mony pour l'association ATFALE (Rabat - Maroc) -  Journées études "La violence éducative ordinaire : « Recréer et prévenir dans un contexte de respect de la diversité", les  14 & 15 Mai 2015 ;

    - Communication de Sandrine Amaré et Marielle Valran à l’Université de Sherbrooke (Canada) au cours du Colloque Recherche Défi organisé par l’Association Québécoise pour l’Intégration Sociale, le 22 Mai 2015 ;

    - Communication de Sandrine Amaré à la Haute Ecole Pédagogique (HEP) de Vaud, Lausanne, au cours du 3e colloque international « De l’intégration à l’inclusion scolaire : rôles des communautés éducatives », le 8,9 et 10 avril 2015 ;

    - Communication de Sandrine AMARE et Nicolas BERUT au Colloque UNAFORIS consacré à la recherche en travail social le 17 décembre 2015 (Paris) ;

    - Communication d’Alain DEFILLON au Colloque « Les carrières de la terreur. Itinéraires, témoignages et territoires » organisé par le CNRS dans le cadre de l’appel à projet Attentats-recherche, le 8 juin 2016 (Paris) ;

    - Communication de Sandrine AMARE et Nicolas BERUT sur l’ingénierie sociale en Europe, dans le cadre du Colloque REFUTS  le 5 juillet 2016 à l’Université de Toulouse ;

    - Participation de Sandrine Amaré et Marielle Valran au séminaire de l’Association Française pour le Développement de la Recherche en Travail Social (AFFUTS) intitulé « Les recherches en travail social - Des connaissances comme finalité ou comme moyen ? », Mars 2016, CNAM-Paris.

Le CCAURA

Fidèle à ses valeurs de promotion sociale et de pédagogie coopérative, le CCAURA développe son activité dans le champ de l'action sociale et médicosociale, de l'animation et plus largement de l'Economie sociale et solidaire.

Il promeut la formation tout au long de la vie et accompagne les professionnels et leur institution dans les mutations auxquelles ils sont confrontés...

Lire la suite

40 ans ccra

Le Sémaphore

ccra semaphore

Qui sommes-nous ?


infoFondé en 1976, à Lyon, le Collège Coopératif Auvergne Rhône Alpes s’attache à la formation continue et supérieure pour adultes qui, forts d’une pratique professionnelle, militante ou bénévole (...)

Equipe


userL’équipe du CCAURA est constituée de 10 permanents et d’une centaine de vacataires.

Partenaires


starLe Collège Coopératif Auvergne Rhône-Alpes, s'inscrit dans une dynamique coopérative pour contribuer, de façon mutuelle, au développement des connaissances et des compétences professionnelles aux niveaux régional, national et européen (...)

Plan d'accès


findTrouvez ici toutes les informations nécessaires pour vous rendre au Collège Coopératif Auvergne Rhône-Alpes

colour style colour style colour style colour style Site développé par Alter-Active